En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’optimiser votre expérience en ligne et d’analyser notre trafic - Gérer les cookies

Talents
16 Juil 2019

Politique RSE : un engagement quotidien en faveur de l’environnement

Interview de Stéphane Quiniou, Directeur Industriel et Qualité Groupe

La protection de l’environnement est l’une des préoccupations du Groupe Marck et de chacun de ses collaborateurs.

 

« La Direction générale s’investit pleinement sur ce sujet et a fait de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) l’un des piliers fondamentaux dans la conduite de l’ensemble des activités. Cette politique vertueuse écocitoyenne s’inscrit depuis trois ans dans la suite logique de notre adhésion au Global Compact (*).

souligne Stéphane Quiniou Directeur Industriel et Qualité Groupe, et co-sponsor du projet RSE. »

 

Depuis de nombreuses années déjà, de multiples actions allant dans le sens de la politique RSE du Groupe étaient menées localement et spontanément sur les différents sites de production. Mais depuis deux ans, une attention toute particulière est consacrée à l’uniformisation et à la généralisation de ces démarches, avec une capitalisation sur les bonnes pratiques observées et réellement impactantes. C’est Coralie Monnet, Responsable Assurance Qualité et Chef de projet, qui dirige et anime ce dispositif.

 

« Lorsque nous répondons à des appels d’offres privés ou publics, nous démontrons ce que nous réalisons en termes de RSE. Par exemple le calcul de l’empreinte carbone de nos produits, notre logique d’éco-conception, ou la prise en compte du devenir de nos produits depuis leur conception jusqu’à leur « fin de vie ». Nous mettons également en place des filières de recyclage pour nos chutes de production et les vêtements déclassés qui auraient un défaut afin de leur donner une seconde vie. »

 

 

Pour limiter la consommation d’eau, le Groupe a mis en place des économiseurs sur les robinets et des chasses d’eau à 2 positions. Il a également recours à une électricité « verte » et étudie actuellement l’utilisation de gaz « vert » pour réduire l’impact de nos consommations d’énergie. L’utilisation du plastique (bouteilles, gobelets…) tend, elle, à être réduite à néant tandis que pour réduire l’empreinte carbone, les déplacements professionnels se font davantage en train qu’en voiture, et les visio-conférences sont encouragées.

 

 

A l’avenir, le Groupe Marck réfléchit à un projet d’envergure, par exemple équiper tous les toits de ses usines de panneaux solaires, ou financer la construction d’une école dans un pays en voie de développement, ou encore convertir sa flotte automobile en véhicules électriques

 

 

« Lorsque nous avons initié ce mouvement social et environnemental il y a 2 ans, de nombreux collaborateurs issus de toutes les filiales, de tous les métiers et de tous les services se sont engagés avec détermination. L’adhésion et la prise de conscience sont générales et chacun perçoit toutes ces initiatives positivement et non comme une contrainte. »

 

(*) Le Global Compact des Nations Unies rassemble entreprises, organisations, agences des Nations Unies, monde du travail et société civile autour de dix principes universellement reconnus pour construire des sociétés plus stables et inclusives. Plus large initiative mondiale en matière de responsabilité sociétale, il réunit plus de 13 000 participants dans 170 pays.