En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’optimiser votre expérience en ligne et d’analyser notre trafic - Gérer les cookies

Talents
08 Jan 2020

Cultiver notre savoir-faire d’excellence

Interview de Nathalie Richard, Directrice d’exploitation de BBA

 

Maison française d’exception, reconnue pour son savoir-faire d’excellence alliant tissage, tressage, broderie et confection main, BBA est à l’honneur au Musée de l’Armée à Paris jusqu’au 26 janvier, à l’occasion de l’exposition « Les Canons de l’élégance ». Filiale du Groupe Marck, elle participe à cet événement qui permet aux visiteurs de découvrir 200 objets d’exception créés pour les soldats d’hier et d’aujourd’hui.

 

« Nous y présentons deux de nos pièces emblématiques. Les épaulettes et surtout la houppette, fameux pompon rouge des bâchis des marins. Nous en détenons et en préservons le secret de fabrication et le savoir-faire si particulier d’un mécanisme extrêmement étudié associé à une confection main de précision. »

souligne Nathalie Richard, Directrice d’exploitation de BBA.

 

A travers un atelier ludique au cœur de l’exposition, une ouvrière qualifiée de BBA fait la démonstration d’une confection, étape par étape, d’une houppette devant un public fasciné, le regard ébahi. « Il est très valorisant de pouvoir montrer et partager notre savoir-faire auprès du grand public. Beaucoup nous témoignent leur étonnement devant la complexité que requiert la confection de telles pièces. » Enfants et adultes peuvent ensuite, à leur tour, s’essayer à cet exercice périlleux sous l’œil bienveillant des experts de BBA.

 

 

Avec une quarantaine de collaborateurs exerçant les métiers de tisseur, tresseur, brodeur et confectionneur main, les ateliers BBA de la Chartre sur le Loir (72) réalisent de A à Z les accessoires de l’uniforme : épaulettes de tradition, fourragères, aiguillettes, torsades et trèfle d’épaules, bas de manche, grades de poitrine, jugulaires, dragonnes et bélières…

 

Parmi les clients prestigieux qui revêtent ensuite ces accessoires figure notamment l’École Polytechnique. « Notre grande fierté, chaque année lors du défilé du 14-Juillet, c’est de pouvoir admirer avec un œil critique et averti toutes nos réalisations. C’est un peu notre fashion week à nous ! » Labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV), BBA allie si bien savoir-faire ancestral et modernité que le temps n’altère en rien son rayonnement.